Game Over or Not Game Over

Posté par Maman Véronique, Dimanche 29 déc 2013 dans Bandes dessinées, Raconter

Offrir ou ne pas offrir Game Over à un petit garçon … je vais tenter de vous donner ma réponse …

game over affiche C’est mon fils qui m’a fait découvrir la BD GAME OVER de Midam, Adam et Patelin. Il avait 5 ans … Et j’ai été affligée. Je vous explique : Game Over met en scène un personnage de jeu vidéo, Petit Barbarte, un « avatar » comme disent ceux qui jouent, les gamers on les appelle. L’ambiance est moyenâgeuse, le personnage, sorte de chevalier en culottes courtes poursuit sa quête : délivrer sa princesse tout en dézinguant de multiples monstres aussi horribles que bêtes. Autant vous le dire tout de suite, il n’y arrive jamais, chaque planche se terminant invariablement par un « GAME OVER ».

Comment vous dire : la princesse est pas belle, stupide, préoccupée par son apparence avec souvent de  bonnes intentions mais qui leur causent pas mal d’ennuis, le « héros » est pas bien malin non plus et cela finit en général en chair à pâté avec viscères, yeux qui sautent et marre de sang. Ce sont ces illustrations trash qui m’ont dérangée et qui faisaient hurler de rire mon fils car au lieu de lire game over, je m’écriais « bahhhh mais c’est affreux ! », « hiii c’est horrible ! » , « Mais c’est dég… outant ! ». C’est sûr, c’est très très loin de Boule et Bill et pourtant …

Pourtant, j’ai changé d’avis … c’est une BD sans texte (ou casi) donc accessible dès 5 ans, c’est souvent drôle si on n’est pas gêné voire si on aime le côté « gore » de la BD , idem pour la vision plutôt misogyne de la princesse (mais comme y en pas un pour rattraper l’autre … ça va) et ça aiguise le sens de l’observation et la logique : en effet, si on a loupé l’indice ou le mécanisme dans une des premières cases de la planche, impossible de comprendre la chute finale… mon fils m’en a expliquées quelques unes … (le soir, je suis un peu à la rue … mais bon on a du aussi m’expliquer Polo aime les moules frites alors ça en dit long sur ma fatigue certains jours). Un humour sans pitié, jouissif : mais comment ça va rater cette fois encore. Surtout que parfois, on y croit, ça a l’air bien parti pour le héros s’en sorte mais implacablement : Game Over. Une BD pour faire découvrir l’humour noir aux enfants, une fois qu’on a accepté ça, on peut y aller !!

Bref une BD transgressive pas bête qu’un enfant peut  » lire » (décrypter) seul tout en se marrant.

Tout public mais âmes sensibles s’abstenir, je vous laisse en compagnie de nos héros, une planche qui illustre bien mon propos.

 

planche_GAME_OVER_T11

BE Game Over de Midam, Adam et Patelin aux éditions Mad Fabrik.

 

Tags : , , , , , , ,

2 Commentaires

  1. cécilou dit :

    J’adore !!!!! Cette planche est superbe ! JE connais mieux Kid Paddle, mais je pense que c’est du même créateur. Bisous et vive Paulo !!!! lol

  2. maman véronique dit :

    Oui, en fait l’avatar de Game Over est celui de Kid Paddle, mêmes auteurs en effet.