Je suis le genre de fille … de Nathalie Kuperman

Couverture du livre Je suis le genre de fille de Nathalie KupermanJuliette est le genre de fille à parler seule aux toilettes, à regarder des téléfilms à l’eau de rose le dimanche en repassant, à déclarer que cette fois c’est bien fini, elle ne se laisserait plus parler sur ce ton ou à s’emmêler le cerveau : acheter en solde parce que ce sont les soldes justement ou pas, parce que l’article non soldé est plus joli … telle est la question !

Elle voudrait avoir de la répartie, savoir dire NON, avoir une vie trépidante comme celle, supposée, de la bourgeoise devant elle à la caisse de LIDL !

Juliette, c’est un peu nous, les filles, les copines, les collègues, les mères et ça fait tellement du bien de suivre ses petites lâchetés, ses angoisses et ses envies délirantes. Parce qu’il faut bien le reconnaître, elle pousse le bouchon un peu loin, la Juliette (notamment avec son ex. , une scène anthologique) et c’est tellement drôle. Une lecture qui fait rire, il ne faut pas s’en priver !

Un grand merci à une autre Nathalie, amie parisienne de passage qui me l’a fait connaître. Je vais m’empresser de dénicher ses autres romans et de prêter ce bouquin à mes amies Sab, Isa, (Agnès t’es trop loin mais je te le recommande) et ma sœur Cécile car je suis trop pressée d’en parler avec vous.

Je vous laisse avec une citation de Juliette à propos d’un ex-amie :

« On rigolait de peu, on était bêtes et pratiquer l’idiotie à 2, c’est précieux. »

#lecturesdété#drôle#ahlesfilles

Ce contenu a été publié dans Roman, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.