La maison qui s’envole de Claude Roy

Posté par Maman Véronique, Lundi 14 mar 2011 dans Raconter

Je poursuis mes lectures jeunesse en vue de l’oral du concours CRPE et puis du métier qui viendra après …

couverture du livre la maison qui s'envole de claude RoyDans le livre La maison qui s’envole de Claude Roy, 4 enfants sont laissés pour les vacances à la surveillance d’un grand-père qui dort tout le temps. Rapidement, ils enchaînent les bêtises consistant à démonter tout ce qui leur tombe sous la main : pendule, moulin à café, piano et c’est l’escalade, rien ne semble pouvoir les arrêter.
C’est sans compter les objets de la maison qui tiennent rapidement un grand conseil de guerre, présidé par l’armoire à glace (j’adore cette idée d’armée d’objets qui préparent la bataille). Ils organisent la résistance et telle une maison hantée, compliquent la vie de nos polissons : l’escalier se met à « onduler comme une couleuvre », « le tapis frétillait », « les lacets des souliers se nouaient d’eux-mêmes » … Et pour finir, la maison s’envole pour donner une bonne leçon à ces enfants tapageurs.

Où les conduit la maison ? Vont-ils retrouver leurs parents ?

Une belle écriture imagée, une atmosphère fantastique, des enfants poussés par l’ennui et la curiosité, des illustrations de Georges Lemoine au crayonné fin qui renforce la poésie, j’ai finalement bien accroché à cette histoire pleine de fantaisie et d’humour malgré le cadre un peu désuet de l’histoire.

Claude Roy est un auteur jeunesse tant de poèmes que de romans. Quelles sont les autres œuvres de cet auteur que vous recommanderiez pour les enfants ?

La maison qui s’envole, un roman jeunesse de Claude Roy aux éditions Folio junior. Dès 9 ans.

Tags : , , , , ,

Commentaire

  1. TatieCécilou dit :

    ça me rappelle des souvenirs : ma tutrice le faisait étudier à ses 6° il y a une dizaine d’années. C’est un chouette auteur de jeunesse.