Les contes de la nuit de Michel Ocelot, la toile de l’été.

Posté par Maman Véronique, Mercredi 20 juil 2011 dans Dessins animés, Raconter, Sorties, Voir

Affiche du dessin animé des contes de la Nuit de Michel Ocelot

Entre les blockbusters de l’été Kun Fu Panda 2 et Cars 2,  je vous conseille Les contes de la nuit de Michel Ocelot, vous savez celui qui a imaginé Kirikou !

Ici, tous les personnages sont en ombres chinoises (désormais avec technologie numérique, quand le premier Princes et Princesses était fait à la main dans du papier découpé) que les décors merveilleux et lumineux, dont Michel Ocelot a le secret, met en relief.

Voilà un vieux monsieur, une jeune fille et un jeune garçon qui inventent des histoires : « si j’étais une princesse qui n’obéit pas », « ça se passerait aux Antilles », « c’est un jeune garçon qui voudrait jouer du tamtam mais que personne ne voulait écouter » et les voilà partis, à chercher de l’inspiration dans une sorte d’ordinateur qui fournit les illustrations du Moyen Age ou des coiffures africaines, à feuilleter des vieux livres de contes et légendes et ils inventent leurs costumes et c’est parti pour un conte, – 6 en tout.

Ils nous transportent auprès d’un homme qui se transforme en loup garou et qui est la proie d’une orgueilleuse princesse, un pays d’or dont le peuple, à chaque saison,  doit offrir sa plus jolie jeune fille pour préserver leur richesse, au Tibet où des chevaux parlent ou chantent … les héros relèvent des épreuves, font preuve de bravoure, de courage ou d’ingéniosité ou de droiture.  La magie des ombres chinoises opère.

Nous avons passé un bien bon moment. Les enfants ont ri de fin en pied de nez, ont frémi quand le monstre apparaît, se sont réjouis des retrouvailles ou des victoires …

Dans la salle, plusieurs enfants (les miens y compris ) ont crié « c’est kirikou » quand ils ont aperçu un enfant dans un village africain, reconnaissant par là, le trait caractéristique de Michel Ocelot. Quelle culture !

Un autre spectateur en herbe a affirmé à la fin de la séance, c’était chouette, le son était pas fort. Hé oui, pas de courses poursuites digne de SPEED, ni d’effets sonores tonitruants, juste la voix claire des personnages (cette diction commune à tous les personnages de ses films), un peu de musique, des chants quand c’est nécessaire. J’aime cette simplicité qui met en valeur personnages et histoires et qui se met à la portée de nos enfants.

Quant à la 3D me direz-vous ? Les critiques disent qu’il l’utilise fort bien mais nous l’avons vu à l’ancienne …

Si ça ne passe pas près de chez vous, vous pouvez vous rabattre sur le DVD Princes et Princesses, ou Dragons et Princesses tout aussi réussis et sur le même principe avec les mêmes inventeurs d’histoires ou encore le ou les livres qui reprend certains des contes de la nuit.


Tags : , , , , , , ,

Commentaire

  1. TatieCécilou dit :

    C’est vraiment tentant, mais mon fiston est un peu petit, même s’il connaît déjà « Kirikrou » !