Mèche Blanche, la toile du vendredi soir

Posté par Maman Véronique, Vendredi 25 mar 2011 dans Dessins animés, Voir

image film Mèche Blanche castor lynxBien installé dans le canapé avec notre bol de glace, les enfants et moi sommes prêts pour la toile du vendredi soir (sans le papa qui est sorti). Ce soir, c’est Mèche Blanche ou les aventures d’un petit castor du Canada.

Mèche Blanche, dénommé ainsi à cause des poils blancs qu’il a sur la tête, vit paisiblement avec sa sœur et sa maman. Il y a bien le grand duc qui surveille, prêt à foncer sur sa proie au moindre faux pas mais cela n’empêche pas ce petit curieux d’explorer les alentours de la rivière, de jouer avec un bébé lynx ou de se frotter à un porc épic.

Un jour, le barrage soigneusement construit par maman castor cède sous le poids de maman ours. Mèche Blanche vient voir ce qui se passe et le voilà emporté pour le courant. Il se retrouve seul des kilomètres plus bas.  Pour retrouver sa famille, il devra affronter les nuits sombres pleine de dangers, les loups, copiner avec un vieux castor, braver un incendie.

DVD du film Mèche Blanche ou les aventures d'un petit castorCe sont de vrais animaux qu’on suit tout au long du film, dans des décors – les forêts du Québec – magnifiques. On découvre la vie des castors, leur soin et ruse pour construire un barrage qui crée un étang en amont de la rivière où ils peuvent vivre tranquille dans une cabane construite au milieu de l’étang, possédant un entrée secrète sous l’eau. Impressionnant, non ?

Ici, pas de musique forte, de blagues et autres clin d’œil pour les parents, point d’animaux qui parlent. Le rythme est lent, la musique discrète. Au son de la douce voix d’André Dussolier (Quel talent ! c’était lui qui contait Amélie Poulain),  on s’imprègne de l’atmosphère, on observe les joies de l’ourson qui se roule dans les fleurs, l’inquiétante  meute de loups qui rode, on rit du bébé lynx qui hésite à effleurer le castor de sa grosse papatte pour finalement tomber à l’eau.

Et pourtant ce n’est pas un documentaire, c’est bien une histoire d’apprentissage de la vie. Les animaux sont attachants et leurs aventures parlent aux enfants : Mèche Blanche est comme eux, il a peur de la nuit sombre, il ignore les dangers, il est curieux, aime jouer mais il va devoir grandir et ce n’est pas facile. Il y aussi l’absence du papa, la famille recomposée que beaucoup d’enfants connaissent.

Choisi à la médiathèque après avoir feuilleté le livre sur le film, ce fut un succès. Bien sûr, j’ai fini avec un lynx et un castor « petite soeur » au brossage de dent !

Mèche Blanche de Philippe Calderon – Les films du rêve – 2008 – A voir en famille


Mèche Blanche – BA par UGCDistribution

Tags : , , , , , , ,

Commentaire

  1. TatieCécilou dit :

    Depuis Antartica, je ne peux plus regarder des films avec des animaux !! un jour j’en parlerai avec un psy !!!