Patema et le monde inversé de Yosuhiro Yoshiura

Posté par Maman Véronique, Dimanche 30 mar 2014 dans Dessins animés

patema-et-le-monde-inverse-sakasama-no-patema-12-03-2014-1-g Le premier film d’animation de Science Fiction que mes enfants auront vu !

Le sujet : après une catastrophe mondiale provoquée par la folie des hommes, le monde se retrouve divisé en deux, certains ont la tête en haut et d’autres vivent en dessous, la tête en bas, en gravité inversée. Et vice versa.

Patema, jeune fille aventureuse vit dans le monde du dessous, souterrain, fait de ruines métalliques post apocalyptiques … elle rêve au monde du dessus dont  lui a parlé un ami aujourd’hui disparu. Au dessus, Age, lycéen rêveur voit passer le temps dans un monde hyper moderne dont l’équilibre est préservé par le respect de règles très strictes (on en regarde pas le ciel !) et le mépris des autres « les inversés » (un air de « 1984″).

Un jour, Patéma tombe littéralement dans le monde de Age … et il la sauve. Ils vont se rencontrer, découvrir leur différence et essayer de faire avec (pas facile de se promener ensemble quand il y en a toujours un qui risque de tomber/s’envoler dans le vide !), et découvrir les secrets de leurs deux mondes.

Voilà un film d’animation japonais qui n’a pas bénéficié d’une grande couverture médiatique et pourtant, il l’aurait mérité : les deux mondes reprennent des codes de la SF (une découverte pour les enfants),  les deux personnages sont très attachants et, leur histoire d’amour naissante tout en petite touche (on devine plus qu’il n’est dit) est touchante (voilà longtemps, que je n’avais pas vu une histoire romantique pour les enfants), les scènes vertigineuses où Patéma tombe dans le ciel sont impressionnantes, le réalisateur arrive à nous faire percevoir cette gravité inversée.

Et puis, encore une fois avec un film d’animation japonais, nous sommes à mille lieux des clichés des grosses productions américaines et ça fait du bien de proposer quelque chose de différent à nos petits bouts !  Une critiques ? les personnages secondaires sont vraiment secondaires … ils auraient gagné à avoir un peu plus d’épaisseur.

Merci à des salles comme l’ABC  à Toulouse de nous permettre de voir ces films.

 

patema_4839353

A voir en famille, à partir de 6-7 ans.

Tags :

2 Commentaires

  1. cécilou dit :

    L’affiche est magnifique ! mais il ne passe pas vers chez moi, dommage !

  2. Mistigri dit :

    Un film d’animation superbe, mon fils a adoré, dommage effectivement que la diffusion en salle reste confidentielle…