Le Chat aux Yeux d’or de Silvana de Mari

Posté par Maman Véronique, Lundi 26 oct 2015 dans roman jeunesse

Le chat aux yeux d or Sylvana de Mari

« Premier jour des collèges pour Leila. A peine arrivée, celle-ci fait figure d’extraterrestre dans sa nouvelle classe. Il faut dire qu’avec une mère éleveuse de lombrics, un père absent et un prénom hérité d’une princesse de la Guerre des étoiles, elle ne passe pas inaperçue. Les élèves, issus de milieux plus aisés, se moquent de cette fille pauvre qui vit près des marais avec d’autres immigrés. Mais il y a ce chat dans le collège qui semble l’inviter à braver les autres, ce chien adorable qu’elle recueille, ses anciens amis du camp de réfugiés … et cette prof d’italien qui l’a prise en grippe. Comment va t’elle réussir cette première année au collège ?  »

C’est un roman touchant tout en finesse sur l’adolescence, la difficulté de nouer des amitiés quand tout oppose, mais aussi sur l’entraide, une invitation à aller la face voir la face cachée du miroir : chacun n’est pas ce qu’il parait. Leïla et sa bande va bien grandir le temps de cette année de 6ème. Le tout bien écrit avec de la fantaisie, de l’humour, de la tendresse tout en étant bien ancré dans la réalité sociale : comment un enfant s’insère à l’école ? quel est le sort de ceux qui restent à côté, dans les camps ?

Je n’ai pu m’empêcher de penser à Verte de Marie Desplechin car Leïla et Verte ont en commun de se démener avec la pré-adolescence et la différence mais là où Verte évolue dans un monde fantastique de sorcières, Leïla, elle, se coltine un quotidien bien réel de famille isolée, monoparentale, précaire, la vraie vie de beaucoup plus d’enfants qu’on croit aujourd’hui… même s’il y a ce chat un rien fantastique (chut je n’en dis pas plus). Certains thèmes abordés sont durs mais la fin est heureuse.

Je l’ai conseillé à ma fille de 11 ans qui a beaucoup apprécié.


1 commentaire Tags :